CONFERENCE DES MEDECINS LIMOUSINS SUR LES DANGERS DES PESTICIDES

Conférence sur les Dangers des Pesticides
Allassac, salle des Fêtes,
Mercredi 26 mars 2014 à 20h30
 

Dans le cadre de la Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides, notre association, après s’être illustrée en 2012 en rassemblant plus de 550 personnes sur la place d’Allassac, cette année encore innove en menant plusieurs actions:

– Tout d’abord, en diffusant un bulletin d’information et de soutien que nous vous invitons à télécharger ici  et à diffuser autour de vous. Merci également de nous le retourner signé en manifestation de votre soutien à nos actions et à nos demandes,

– Ensuite, comme l’indique l’affiche jointe, en organisant une réunion publique animée par l’association des MEDECINS LIMOUSINS ALERTANT SUR LES PESTICIDES.

Gageons que vous serez nombreux et que le débat sera animé, même si d’ores et déjà nous assurons et insistons  sur le fait que les consignes seront données pour que la cordialité soit de rigueur dans les débats.

Alors,
 rendez-vous, salle des fêtes d’ALLASSAC,
 Mercredi 26 mars 2014, à 20h30
 pour cette conférence initiée par les représentants des 270 médecins du Limousin alertant sur les dangers des pesticides.

Espérons que les Nouveaux élus d’Allassac seront présents et pourquoi pas ceux qui attendent le deuxième tour sur Brive?

 
Alors, Messieurs NAUCHE, MURAT, SOULIER et FREYGEFOND, par cet article dont nous vous enverrons le lien, merci de bien vouloir venir à notre rencontre et de nous exprimer votre sentiment sur les Pesticides, non seulement dans leur emploi par la collectivité mais aussi sur la question des résidus dans l’alimentation. Quelles mesures pour assurer la sécurité alimentaire dans les restaurations collectives et notamment scolaires?
 
Seriez vous prêts à vous engager dans la campagne 0 Phyto – 100% Bio et de jouer un rôle incitateur au niveau de la Communauté d’Agglomération de Brive?
 
 
 Il semblerait que Brive soit un peu à la traîne dans ce domaine…
 
 A l’instar de M. FREYGEFOND, n’hésitez pas, laissez nous vos commentaires.
 
 
 
INVITATION à Messieurs,
NAUCHE, MURAT, SOULIER ET FREYGEFOND,
 
 En tant que candidat , et pour aller dans le sens de l’alerte aux pesticides lancée par + de 270 médecins du Limousin, pourquoi ne pas mettre fin à l’utilisation de désherbants à grande échelle parfois mis en œuvre de manière irresponsable et dangereuse, sans toujours une réelle conscience des effets sur la santé et l’environnement.
Pourquoi ne pas s’exprimer publiquement sur ce sujet entre les deux tours?
Profitez de la conférence de l’association des MEDECINS LIMOUSINS?,
MERCREDI 26 MARS A 20H30, SALLE DES FETES d’ALLASSAC.
 Action soutenue par ALLASSAC ONGF mais aussi l’association des Agriculteurs victimes des pesticides.
 
 
 
 
 
 

One thought on “CONFERENCE DES MEDECINS LIMOUSINS SUR LES DANGERS DES PESTICIDES

  1. Le texte de la loi a été modifié !
    Mail à envoyer aux députés:

    Monsieur le Député.

    Après la modification apportée par la Commission Mixte Paritaire, la loi d'Avenir pour l'Agriculture n'apporte plus rien aux riverains de champs traités.

    Les enfants seront protégés à l'école (les traitements réalisés sur le champ voisin seront contrôlés par les autorités), mais ils ne le seront pas quand ils seront chez eux.

    Les riverains de champs traités vont donc continuer à subir des agressions chimiques, sans que les autorités interviennent.

    Le rapport du Sénat du 10 octobre 2012 indique pages 238 et 239:

    "Par ailleurs, les personnes éventuellement présentes à proximité

    lors du traitement (champs voisins ou riverains par exemple) et les

    travailleurs intervenant après le traitement des plantes – malgré les

    contraintes liées au délai de réentrée –, sont également susceptibles d’être

    exposées aux produits et doivent en conséquence porter des équipements

    de protection (gants, lunettes, masques, bottes, combinaison, etc.)."

    Cette recommandation est importante et devrait être affichée en mairie. Pour nous riverains, elle est irréalisable.

    Nous souhaitons que le 11 septembre prochain les députés ajoutent un amendement au projet de loi LAAF permettant la création de ZONES NON TRAITEES près des zones habitées. Cette recommandation deviendrait alors inutile.

    Par avance nous vous en remercions.

    Recevez, Monsieur le Député, l'expression de notre gratitude.

Laisser un commentaire