Signez cette pétition et la lettre ouverte aux Parlementaires : PESTICIDES : Qui sont les victimes????

J’ai souvent l’habitude de dire que les agriculteurs sont les premières victimes des pesticides.
Et ça reste sincère.

Mais, je parle alors de ceux qui sont physiquement et pathologiquement malades de ces produits ou ceux qui sont piégés dans un système économique dont ils ne peuvent sortir sans aides et incitations de la part de ceux qui dirigent le monde politico-rural.
Je ne parle pas de ceux qui souhaitent que ce système perdure et cherchent à se victimiser, quitte à diaboliser les riverains et l’ensemble des citoyens exposés, de chez eux ou du domaine public, à des quantités massives de produits chimiques.
http://www.lefigaro.fr/social/2014/06/24/09010-20140624ARTFIG00002-operations-coup-de-poing-pour-le-made-in-france-agricole.php
Les victimes des pesticides ne sont certainement pas ceux qui brûlent des pneus en criant des slogans anti-riverains ou en tenant sur des blogs des propos violents anti-écolo, anti-citoyens, anti-mesure- environnementale, anti-tout!
Les victimes des pesticides ne sont pas ceux qui communiquent grâce à des moyens financiers colossaux et des syndicats, visiblement puissants, qui ne cherchent qu’une chose:
La victimisation et la toute puissance avec des avantages financiers conséquents!
Ne nous trompons pas!
Les victimes des pesticides  sont avant tout:
  Nos enfants!

Les nôtres, les vôtres, ceux des agriculteurs, ceux des Générations Futures mais aussi ceux d’aujourd’hui.
Pendant que des gens qui tentent de nous diaboliser  crient contre toute mesure de protection vis à vis des épandages de pesticides, notamment par rapport aux écoles et aux zones habitées, des études rappellent que les enfants paient un lourd tribu à ces SALOPERIES DE POISONS!
Selon les chercheurs, les risques de développer le syndrome de l’autisme serait jusqu’à 66% plus important pour des enfants exposés in utéro.
Le risque de donner naissance à un enfant autiste ou atteint de troubles du développement serait beaucoup plus élevé chez les femmes enceintes vivant à proximité d’une zone d’épandage.
Cancers, leucémies, parkinson…etc, etc,… et maintenant Autisme
Alors, Qui sont les victimes?  
Cet enfants exposé ou l’utilisateur dans sa cabine étanche?

Qui sont les victimes de Villeneuve en Gironde?

Les 23 élèves intoxiqués ou les richissimes viticulteurs qui pourraient produire autrement qu’avec ces poisons?
Ne laissons pas les groupes de pressions et autres lobbies mettre à mal les bonnes intentions de Mme ROYAL et M. LE FOLL qui avaient annoncé  la mise en place d’une Zone Non Traitée de 200 mètres autour des écoles, des terrains de sport, hôpitaux et autres maisons de retraites.
Nous avons encore quelque jours jusqu’au 07/07/2014 pour, à notre tour, faire pression, sans détruire, sans brûler des pneus, sans insulter et sans menacer.
La pression citoyenne qui ne vise qu’à l’intérêt général et à l’avenir des Générations Futures sera t elle plus forte que les actions organisées par des professionnels de la communication uniquement motivés par l’argent?

Nota: Ce lien sera dès ce soir transmis à M. Philippe Nauche et Mme Sophie DESSUS, députés de la Corrèze.
Nous publierons leur réponse, à moins qu’ils nous fassent l’honneur de nous laisser un commentaire en ligne sur ce blog….

Laisser un commentaire